Le Cha-cha-cha est un genre musical inventé en 1954 par le violoniste cubain Enrique Jorrin de la "Charanga 0rquestaAmerica" dans la première partie du morceau Enganadora (l'autre partie est un rythme de mambo).

Le mot «cha-cha-cha», qui désigne également une danse, n'apparaît que dans le morceau "Silver Star", et provient du son produit par le frottement des pieds des danseurs sur le sol.

Ce mélange - la mélodie sur le temps, et l'accompagnement sur le contretemps - est une caractéristique de cette danse.